Le CAP

Les objectifs des CCF en CAP

L’épreuve de français et d’histoire-géographie permet d’apprécier :
– les qualités de lecture et d’analyse de textes  documentaires, de textes fictionnels, de documents iconographiques, de documents de nature historique et géographique ;
– les qualités d’organisation des informations et d’argumentation dans la justification des informations sélectionnées ;
– les qualités d’expression et de communication à l’oral et à l’écrit, en particulier la maîtrise de la langue.

Books 690219 1281

Français et hist-géo = coef. 3

Les modalités d'évaluation

A. Première situation d’évaluation : généralement en fin de seconde professionnelle

Première partie – français

Le candidat rédige une production écrite réalisée en trois étapes.
Dans la première étape, le candidat rédige à partir d’un texte fictionnel une production qui, soit fait intervenir un changement de point de vue, soit donne une suite au texte, soit en change la forme (mise en dialogue à partir d’un récit, portrait d’un personnage à partir de vignettes de bande dessinée, etc.).
Dans la deuxième étape, le candidat reprend sa production initiale à partir de nouvelles consignes, ou d’une grille de correction, ou à l’aide d’un nouveau support textuel, ou d’un didacticiel d’écriture, etc. Cette étape est individuelle ou collective.
Dans la troisième étape, le candidat finalise sa production, notamment à l’aide du traitement de texte lorsque cela est possible.

Les trois séances, d’une durée d’environ quarante minutes, s’échelonnent sur une durée de quinze jours.

Deuxième partie – histoire-géographie

Le candidat présente oralement un dossier (constitué individuellement ou par groupe) comprenant trois ou quatre documents de nature variée (textes, images, tableaux de chiffres, cartes…).
Ces documents sont accompagnés d’une brève analyse en réponse à une problématique relative à la situation historique ou géographique proposée.
Les documents concernent un des thèmes généraux du programme étudiés dans l’année, à dominante histoire ou géographie. Si la dominante du dossier de la situation 1 est l’histoire, la dominante du dossier de la situation 2 est la géographie, et inversement.
Le candidat présente son dossier pendant cinq minutes. La présentation est suivie d’un entretien (dix minutes maximum) au cours duquel le candidat justifie ses choix et répond aux questions.
L’entretien est conduit par le professeur de la discipline assisté, dans la mesure du possible, d’un membre de l’équipe pédagogique.


B. Deuxième situation d’évaluation : pendant l'année de première professionnelle

Première partie – français

Le candidat répond par écrit, sur un texte fictionnel ou un document iconographique ou sur un texte professionnel, à des questions de vocabulaire et de compréhension, puis rédige, dans une situation de communication définie par un type de discours, un récit, un dialogue, une description, un portrait, une opinion argumentée (quinze à vingt lignes).

La durée est d’environ une heure trente minutes.

Deuxième partie – histoire-géographie

Se référer à la deuxième partie de la situation n° 1. Seule la dominante change (histoire ou géographie).